Ultimate magazine theme for WordPress.

Afrique/ Entrepreneuriat: 6ème Assemblée Générale du CAJEF à Lomé

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Afrique/ Entrepreneuriat: 6ème Assemblée Générale du CAJEF à Lomé

Par la rédaction

Le Conseil Africain des Jeunes Entrepreneurs Francophones (CAJEF) a tenu son 6ème Assemblée Générale ce 08 octobre 2022. Après une période de deux ans sans véritables rencontres physiques, c’est le Togo qui a eu l’honneur d’abriter ce grand rendez-vous continental. Une rencontre qui relance les activités de l’organisation.

Seule femme parmi les présidents pays, c’est avec fougue et détermination que Rehanat LAWANY, présidente du CAJEF-Togo honore son pays en mettant la barre un peu plus haut et en relevant le défi d’organiser cette rencontre.

« Le choix du Togo a été pensé durablement après un temps de pause qui nous a été imposée par la Covid 19. Notre vision au Togo est de repenser l’entrepreneuriat au plan national. L’idée n’est pas de mettre de côté ce qui a été fait par nos devanciers mais c’est de voir comment nous pouvons nous appuyer sur ce qui est déjà fait pour aller plus de l’avant. Nous voulons aussi faire adhérer beaucoup plus de jeunes à cette initiative car il y a assez d’opportunités dont ils pourront profiter» a fait savoir Rehanat LAWANY.

Placée sous le signe de la redynamisation, cette 6ème assemblée générale à été une occasion pour le bureau Afrique ainsi que l’ensemble des membres du CAJEF de faire le bilan et de lancer les perspectives d’avenir

« Il s’agit pour nous de faire le bilan de nos activités durant les douze mois et lancer les perspectives d’avenir notamment la dotation d’un fond d’appui à la création d’entreprise au sein de notre organisation. Et nous sommes en train de travailler ardemment pour la concrétisation de cette idée. En 6 ans d’activités, nous sommes fiers des résultats obtenus » a déclaré Zaoboun BAHIN, président Afrique du CAJEF.

Confrontés à d’énormes défis, les jeunes entrepreneurs en Afrique ont besoin de se réunir et réfléchir ensemble pour apporter des solutions auxquelles ils font face tous les jours. Et c’est en 2014 qu’a germé l’idée de se réunir.

« Nous sommes parti du constat selon lequel, les entrepreneurs francophones sont rares sur la scène africaine, qui est dominé par les entrepreneurs anglophones. En 2014, nous avons pensé lancer ce conseil pour relever ce défi et booster l’entrepreneuriat dans la zone francophone. Nous sommes présents dans plusieurs pays francophones et c’est avec joie que la jeunesse de ces différents pays a accueilli ce que nous faisons. Ils se sont mis à la tâche pour contribuer à l’essor de l’entrepreneuriat » ajoute M. BAHIN.

Présente à cette rencontre dont elle a été la marraine, Kayi DOGBE n’a pas hésité à apporter son appui aux jeunes réunis au sein du CAJEF.

« Lorsque j’ai été approché par la présidente du CAJEF Togo pour être la marraine de cette 6ème édition de leur assemblée générale, où le Togo sera à l’honneur, je n’ai pas hésité une seule seconde. Parce que quand on parle d’entrepreneuriat, de jeunesse, je me sens interpellée. Aujourd’hui, les défis sont énormes en ce qui concerne l’entrepreneuriat des jeunes. Se réunir au sein d’un conseil pour ensemble trouver des solutions à ces défis est déjà une bonne base pour ces jeunes » a lâché Kayi DOGBE.

L’organisation est dirigé par un bureau Afrique et des bureaux pays. Les réflexions sont en cours pour mettre en place d’ici à 5 ans, des bureaux zones pour mieux se rapprocher des cibles.

Le CAJEF est présent au Togo, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Niger, au Burkina Faso, en Tunisie, en Guinée Conakry, en Mauritanie, à Madagascar, au Congo Brazzaville, en République Démocratique du Congo, au Bénin, au Sénégal, en Algérie et bientôt au Maroc.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.