Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/Éducation: Le Syndicat des Enseignants du Togo dévoile sa plateforme revendicative

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/Éducation: Le Syndicat des Enseignants du Togo dévoile sa plateforme revendicative

Par Augustin ANONWODJI

Le Syndicat des Enseignants du Togo (SET) se révèle enfin au grand public. C’était au travers d’une conférence de presse tenue ce vendredi 04 février 2022 à Lomé. Occasion donc pour ce regroupement d’enseignants de présenter ses objectifs, sa feuille de route et son engagement pour de meilleures conditions de vie et de travail des enseignants togolais. Depuis sa création le 22 mai 2021, le SET vient là d’effectuer sa toute première sortie officielle.

Face aux nombreuses injustices dont sont victimes les enseignants, le tout conjugué avec le mutisme des anciens responsables qui menaient la lutte de par le passé, il devenait important aux yeux des premiers responsables de ce mouvement, de reprendre le flambeau, redéfinir les priorités et s’engager sur le front. C’est dans cette logique que le Syndicat des Enseignants du Togo (SET) a vu le jour.

Déterminés et motivés à défendre la cause de leurs camarades, les membres du SET ont pris des engagements forts visant à mener à bien leur mandat en atteignant surtout leurs objectifs. Avec pour cheval de bataille une plateforme revendicative qui s’articule autour de quatre (4) points à savoir la prime de logement pour tout enseignant togolais durant toute sa carrière enseignante, la prime de mutation, la prime d’éloignement par rapport au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat, le recrutement des collègues enseignants dits volontaires ayant exercé trois ans au moins dans le public et surtout l’exigence du respect et considération vis-à-vis de l’enseignant de la part des autorités éducatives afin de lui permettre de mieux faire face à ses obligations professionnelles.

Pour Kokou MAWUEGNA, Secrétaire Général du Syndicat des Enseignants du Togo : « En voyant les conditions dans lesquelles travaillent les enseignants, il devient urgent qu’on crée un nouveau syndicat pour relancer la lutte. Nous avons transmis notre plateforme revendicative au ministre de la fonction publique et notre ministre de tutelle et nous allons attendre leur réaction ».

« Nous attendons une meilleure condition de vie et de travail. Au cas contraire, nous serons obligés d’aller à l’étape supérieure qui serait peut-être la grève, même si ce n’est pas la meilleure solution. Mais l’arme que l’enseignant a, c’est d’aller en mouvement et c’est ce qui n’est pas du tout profitable pour l’ensemble du système éducatif et pour le pays », a rappelé le Secrétaire Général.

Si tout porte à croire que le chantier s’annonce difficile, le SET compte sur le soutien inconditionnel de la base qui a tant souffert dans un mutisme total. Relever le défi, c’est clairement montrer que loin de s’ajouter à la longue liste des syndicats, il sera véritablement question de parvenir à fédérer toutes les forces syndicales du monde éducatif en un seul syndicat afin d’être plus fort et surtout imposer respect et considération.

« Le SET est un syndicat fédérateur qui nous permettra de réclamer les meilleures conditions de vie devant l’employeur et en une seule voix. Un syndicat crédible fera que les réclamations iront de façon efficace. L’objectif n’est pas de concurrencer un autre syndicat. Nous sommes arrivés pour apporter un plus, non pas pour remplacer des leaders. Les ainés ont apporté leur contribution et nous sommes venus pour que les choses aillent mieux également », a souligné Kossi Kossikan, Secrétaire Général Adjoint du Syndicat des Enseignants du Togo.

Le monde éducatif togolais enregistre donc un nouveau syndicat. D’ores et déjà le SET est attendu dans les prochains jours pour ses toutes premières actions sur le terrain.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.