Ultimate magazine theme for WordPress.

Sénégal/ 7ème Édition du Salon Monétique Régional du GIM-UEMOA : Cadre de valorisation de l’écosystème des paiements électroniques

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Sénégal/ 7ème Édition du Salon Monétique Régional du GIM-UEMOA : Cadre de valorisation de l’écosystème des paiements électroniques

Par Massaer DIA

 

La 7ème Édition du Salon Monétique Régional du GIM-UEMOA se tient présentement à Dakar en marge des Assises régionales du GIM-UEMOA sous le thème de La Transformation des paiements vers un modèle « ecosytem centric ». Cet événement, véritable vitrine de valorisation de l’écosystème des paiements électroniques de la zone UEMOA, a été l’occasion de célébrer les acteurs régionaux et les innovateurs.

Minayegnan Coulibaly, directeur général du GIM-UEMOA a affirmé : «Aujourd’hui, nous sommes réunis pour le salon monétique régional, la 7éme édition, cadre de rencontre entre professionnels de la monétique et du paiement et ce salon nous sert de cadre pour le lancement de l’écosystème ouvert des paiements de la région UEMOA qu’on a baptisé Gim-paie et c’était aussi le cadre d’annoncer de partenariats et de lancer un vibrant appel à l’ensemble de la communauté des acteurs financiers de la zone banque comme non banque, de rejoindre cet écosystème ».

Il estime que c’est la naissance de cet écosystème et il souhaite que le plus grand nombre de partenaires adhère pour qu’ils puissent tous relever le défi du paiement pour que le paiement devienne universel, accessible à tous et disponible partout dans l’UEMOA.

« C’est aussi l’occasion de faire en sorte que qu’il ait davantage de transactions électroniques. On a trop tendance à utiliser le cash et vous savez la pandémie est venue nous réveiller, nous dire qu’il faut éviter de manipuler trop les billets de banque et autres », dira-t-il.

Quant à M. Bocar Sy de l’Association professionnelle des Banques et établissements financiers du Sénégal (APBEF), il avance : « On est venu parler de monétique organisée par le Gim régulièrement. On n’a pas besoin de vous l’importance de la monétique parce que la monétique permet d’avoir accès aux services bancaires même quand la banque est fermée. Comme, on est à l’ère de la banque à distance, c’est les services digitaux, la monétique devient un élément incontournable dans notre vie de tous les jours. Ce que l’on peut noter, c’est que le Gim permet de mutualiser les ressources dans la zone UEMOA pour offrir au secteur bancaire un instrument monétique important pour rivaliser avec les grands de ce monde parce que le monde est devenu un village planétaire. La monétique permet d’économiser les frais d’infrastructure avant, il n’y avait pas de carte monétique, si vous avez besoin d’argent, vous êtes obligé d’aller à la banque. Aujourd’hui, vous pouvez vous réveiller à 1 h du matin, vous vous arrêtez à un guichet et faire l’opération, donc la monétique rend la banque accessible ».

Mahamane Alassane Touré, directeur général des opérations et inclusion financière de la BCEAO, affirme : « C’est avec beaucoup d’intérêt qu’on a pris part à ce salon sur la monétique régional parce que nous considérons que la digitalisation des paiements, les paiements électroniques sont un vecteur très puissant de l’inclusion financière et l’inclusion financière constitue, une des missions prioritaires de la banque centrale parce que nous avons cette forte conviction, à travers l’inclusion financière, nous pouvons adresser des problématiques d’amélioration de ls situation de certains ménages, de réduction de la pauvreté, d’une fluidité des opérations et donc de telles initiatives ne peuvent que trouver une adhésion très forte de la part de la banque centrale ».

Il rajoute : « je pense que c’est un secteur qui ouvre d’énormes perspectives en termes de développement, en termes de potentialités de services. Et pour toutes ces raisons, nous pensons que c’est vraiment un événement qu’il faut pérenniser car ça donne l’occasion de réunir les acteurs, les professionnels du secteur, leur permet de discuter de leurs difficultés et d’appréhender les défis à relever de manière concertée ».

Rappelons que cette rencontre intervient dans un contexte marqué par une dynamique économique visant une croissance forte, durable et inclusive de l’écosystème des paiements de l’UEMOA. Les échanges ont tourné autour de la transformation des paiements et des services financiers de l’UEMOA ainsi que des enjeux corrélatifs de sécurité et de lutte contre la fraude. Et de manière structurelle, il s’agit concrètement d’explorer les synergies pour diminuer la circulation du cash dans l’économie en favoriser le développement des transactions électroniques.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.