Ultimate magazine theme for WordPress.

Sénégal/Economie: Dangote Cement Senegal gagne du terrain

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Sénégal/Economie: Dangote Cement Senegal gagne du terrain

Par Massaer DIA

Pour un premier bilan du chemin parcouru au cours de ces 7 premières années, la société Dangote Cement Senegal a organisé pour la presse une visite de  ses installations. Aujourd’hui,  la cimenterie produit 1,5 million de tonnes de ciment par an et s’empare de 20% de la production nationale.

« En dépit de sa jeune existence et d’une rude concurrence dans un secteur en surcapacité, la filiale sénégalaise du géant nigérian, Dangote Cement, a aujourd’hui réussi à tirer son épingle du jeu en s’emparant de près de 25% du marché local et de 20% de la production nationale. Ce positionnement est d’autant plus remarquable que Dangote Cement Senegal est dotée de la plus petite capacité de production sur le marché (1,5 million de tonnes par an). Celle-ci a d’ailleurs atteint son maximum depuis 2020 », précise-ton dans le communiqué de presse. 

Luk Haelterman, directeur général de Dangote Cement Senegal, a souligné : « Le charbon a augmenté de 144% depuis décembre 2020. Notre prix de revient est de plus de la moitié du coût du charbon qu’on utilise. Dans beaucoup de pays, vous savez l’augmentation de prix du ciment, il y a seul au Sénégal, le ciment est contrôlé, les augmentations du ciment sont contrôlées par l’Etat ».

Quant à Ousmane Mbaye, directeur administratif et financier  de la société Dangote Cement Sénégal, il a affirmé : « Nous sommes dans un contexte assez difficile parce que, il faut savoir que nous avons une centrale à charbon, donc comme source d’énergie, nous utilisons le charbon, le charbon et nécessaire dans la production du ciment. Donc, c’est un intrant qui, pour nous, est assez important et représente pas plus de 60% de nos coûts variables. Et depuis 2020, le coût du charbon a augmenté de plus de 140 %, ça veut dire que leur coût de production est explosé. Et la particularité de Dangote Cement Senegal, nous avons atteint notre capacité maximale de production depuis 2020 ». Mbaye estime que leur chiffre d’affaire n’augmente plus depuis 2020. Il poursuit : « Les coûts sont en train d’exploser et ça un impact assez important sur nos résultats, c’est pourquoi la seule solution, c’est essayer d’augmenter les prix,  qui est quand même difficile pour l’Etat parce que l’État aussi essaie de protéger le pouvoir d’achat des consommateurs mais il ne faut pas aussi oublier l’industrie parce que sans industrie, sans production, il n’y a pas de pouvoir d’achat. Il faut aussi y ajouter la crise actuelle au niveau de la Russie avec la guerre qu’il y a là-bas parce qu’une partie du charbon vient de Russie, donc effectivement si le marché russe ne peut plus livrer du charbon, cela veut dire qu’il va avoir une tension sur les autres marchés et une tension veut dire une augmentation des prix ».

A cela, M. Mbaye dit qu’il faut aussi ajouter le contexte sous-régional avec la fermeture des frontières du Mali parce qu’ils exportent  du Mali et ça représente 20% de leur chiffre d’affaire.

« On a aussi 20% de notre chiffre d’affaire disparus. Donc, ça c’est un cri de cœur pour dire à l’Etat que, attention, c’est un signal, il faut aider les industriels. Il faut protéger les investissements, protéger les emplois qui vont avec. Le prix du ciment n’est pas cher au Sénégal, il faut le comparer aux pays de la sous-région ou bien le comparer même aux pays qui ont les mêmes ressources, les mêmes matières premières que le Sénégal et qui ont aussi des ports. Là-bas, le prix du ciment tourne autour de 100 000 F, ici, c’est entre 60 000 F, 70 000F, ça dépend du type de ciment. Donc, il faut aussi noter que le prix du ciment a été homologué depuis le mois de février », dira M. Mbaye

Rappelons que la cimenterie a une vision locale et intégrée tout au long de son processus industriel (mise en œuvre du Contenu local), un respect scrupuleux de l’environnement (exploitation minière ultramoderne, intégration progressive d’énergies alternatives, politique de réhabilitation, mine vert), une politique généreuse de RSE et de Sustainability au profit des communautés locales, alignée sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) onusiens et une politique, The Dangote Way.    

 

 

 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.