Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/Financement Additionnel du Projet FSB: 125 000 ménages, heureux élus!

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/Financement Additionnel du Projet FSB: 125 000 ménages, heureux élus!

Par la rédaction

Kpoloubal dans le Dankpen, sonne plus que jamais comme un nouveau départ pour le projet Filets sociaux et services de base (FSB). Cette localité située dans la région de la Kara au nord du pays, a abrité le samedi 03 septembre 2022, la cérémonie de lancement du financement additionnel dudit projet. En plus des 61 317 ménages bénéficiaires de la phase 1 du projet entre 2019  et 2021, 125 000 nouveaux ménages vont percevoir régulièrement de l’argent du gouvernement togolais.

C’est un lancement qui s’est effectué en présence non seulement des bénéficiaires directs mais aussi des autorités en charge de l’inclusion financière et du développement à la base avec en tête le Premier Ministre Victoire Sidémého Tomégah-Dogbé. Et pour cette nouvelle phase du projet FSB, les paiements se feront par voie digitale. Ce volet est confié aux deux partenaires du projet que sont Togocom et Moov Africa Togo.

A en croire la Ministre chargée du développement à la base Myriam Dossou d’Almeida, les transferts monétaires dans le cadre de l’exécution du projet FA-FSB, sont destinés aux ménages vulnérables et ne sauraient être considérés comme un « salaire » encore moins des revenus issus d’une activité menée. « C’est un appui circonstanciel pour vous aider à vous relever et à reprendre votre vie en main », a lancé la Ministre à l’endroit des bénéficiaires.

Pourquoi  un nouveau projet FA-FSB ?

De 2019 à 2021,  le projet Filets sociaux et services de base (FSB) n’a pu prendre en compte que 61 317 ménages. Cette première phase du projet a connu des résultats encourageants. Tant, certains ménages ont pu développer des activités génératrices de revenu dont les fruits sont manifestes. Il fallait donc l’étendre à d’autres bénéficiaires pour matérialiser l’inclusion sociale et financière, d’où le Financement Additionnel du Projet Filets sociaux et services de base (FA-FSB).

Qu’est ce que le projet FA-FSB ?

L’initiative a pour objectif de relancer la reprise économique post covid-19 des ménages bénéficiaires. Elle vise également à accroitre le revenu et la consommation des bénéficiaires.

Dans les faits, le projet est estimé à 18,9 milliards de francs CFA. 125 000 ménages vont bénéficier de 6 tranches de 15 000 francs CFA, soit un montant total de 90 000 francs par ménage d’ici à juin 2023. Il est à préciser que « parmi ces 125 000 bénéficiaires, 15 000 ménages percevront chacun un transfert supplémentaire de 100 000 francs CFA afin de les appuyer à faire face aux multiples contraintes, et à améliorer leur inclusion économique », peut-on lire dans la note conceptuelle.

Un accompagnement technique est également proposé aux bénéficiaires pour assurer la durabilité des activités génératrices de revenu.

 

Pour les bénéficiaires ciblés de ce projet, Kpoloubal peut constituer un véritable déclic économique à condition de faire un bon usage des fonds transférés. Les témoignages des premiers bénéficiaires du projet FSB peuvent inspirer les uns et les autres quant à l’opportunité que constituent les transferts monétaires au profit des ménages défavorisés.

Pour rappel, le projet FA-ASB est cofinancé par  la Banque mondiale, l’Agence française de développement (AFD) et l’État togolais. La mise en exécution est assurée par l’Agence nationale d’appui au développement à la base(ANADEB).

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.