Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/ Le projet UVI2A expliqué aux chercheurs et enseignants chercheurs à l’UL

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/ Le projet UVI2A expliqué aux chercheurs et enseignants chercheurs à l’UL

Par la rédaction

Le projet “valorisation des innovations agricole et agroalimentaire” (UVI2A) porté par l’Institut togolais de recherche agronomique va à la rencontre des chercheurs, enseignants chercheurs de l’université de Lomé. C’était au cours d’une rencontre d’échanges tenue le mardi 15 novembre 2022 sur le campus universitaire de Lomé.

Selon certains premiers responsables de l’université, les chercheurs ou enseignants chercheurs savent bien mener les travaux de recherche, mais le gros problème, c’est la valorisation des résultats de ces recherches qui reste un véritable défi à relever.

Lors de ce rendez-vous entre les chercheurs de l’université et l’ITRA à travers le projet UVI2A, Prof. Komlan Batawila, 1er Vice-Président de l’Université de Lomé (UL) reconnaît que bon nombre de résultats de recherche dorment encore dans des tiroirs.

Ce qui est important, c’est de savoir que nous devons faire de la recherche au service de la population. Nous avons ce devoir de fournir les biens et services à nos communautés. Mais comment bien fournir ces services, c’est de traduire en français facile les résultats pour que la population puisse facilement avoir accès” note Prof. Batawila

Pour faciliter la tâche à ces chercheurs et enseignants chercheurs dans ce travail, l’incubateur UVI2A, reste un outil qui permettra de valoriser et de protéger ces recherches axées sur l’agriculture ou l’agroalimentaire encore d’actualité pour l’amélioration de la productivité agricole.

Il a été précisé à cette rencontre que, peuvent bénéficier des services de cet incubateur UVI2A, les Chercheurs des universités, des laboratoires et des instituts de recherche (publics ou privés) travaillant sur un projet innovant dans les domaines agricole et agro-alimentaire.

Également les inventeurs indépendants: toute personne physique (ou équipe de personnes avec un porteur de projet principal), possédant une technologie innovante. Toutes jeunes entreprises et prestataires de services liés à l’agriculture et travaillant sur un projet innovant

Ce qui est la préoccupation de l’ITRA à travers cet incubateur, c’est de ressortir les résultats de recherche qui doivent être traduits en des actions concrètes afin de servir à la population” a fait savoir Dr Kossi Essotina Kpémoua, directeur scientifique à l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA)

Selon les critères du projet UVI2A, un produit est innovant lorsqu’il apporte quelque chose de nouveau par rapport au produit existant. La nouveauté prise en compte pendant l’évaluation : Les spécifications techniques ; Les logiciels ou tout autre composant matériel ou immatériel incorporés dans le nouveau produit ; La facilité d’usage ; La fiabilité ; La durée de vie ; L’efficience économique durant l’utilisation ; L’accessibilité financière ; la Commodité et la Convivialité

Il faut rappeler que les secteurs prises en compte par le projet sont les secteurs agricole et agroalimentaire.

Étudiant, professeur, enseignant chercheur, ou entrepreneurs, tous ont des innovations ou des technologies qui doivent aussi bien être protégées, et valorisées, mais aussi des innovations qu’il faut rendre visibles sur le terrain. Et l’ITRA s’engage à dénicher tous les résultats de recherches agricoles pour une meilleure amélioration du secteur de l’agriculture à travers le projet “valorisation des innovations agricole et agroalimentaire” (UVI2A).

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.