Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/ L’ONG Jeunes Verts partage son rapport avec les acteurs

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/ L’ONG Jeunes Verts partage son rapport avec les acteurs
Par la rédaction

L’ONG Jeunes Verts partage avec l’ensemble des acteurs, les résultats de ses travaux de consultation de jeunes et des organisations de la société civile en prélude à la CoP 27 qui se tiendra du 6 au 18 novembre 2022 en Egypte. Ceci à travers un atelier de restitution tenu ce 21 octobre le 2022 à Lomé.

La rencontre est organisée en collaboration avec Enda Energie basé à Dakar au Sénégal avec l’appui financier d’Africa Climate Fundation basé en Afrique du Sud.

« À travers cette initiative, nous allons développer un policy brief sur lequel les négociateurs pourront se baser pour défendre les intérêts de l’Afrique. Ce policy brief renferme les bonnes pratiques, les leçons apprises, les évidences locales. Le but de l’atelier de ce jour est donc de présenter ce policy brief rédigé à la suite de la consultation des jeunes et des organisations de la société civile », a fait savoir Raïssa Oureya, chargée des programmes à l’ONG Jeunes Verts.

Axée sur plusieurs facteurs, la consultation a pris en compte une large cohorte de jeunes et d’organisations de la société civile. Au total 395 entités et personnes dont 79% de jeunes et d’OSC ; 42% de femmes, ont été concernés par la consultation.

Des résultats obtenus, il est plus qu’évident que les préoccupations des jeunes et des acteurs non étatiques portent sur divers sujets dont le soutien de l’Etat à la société civile, la promotion de la bioénergie, l’éducation à l’environnement dans les programmes scolaires, le programme de reboisement d’1 milliard de plants lancé par le gouvernement togolais, la promotion de l’agriculture durable.

« On sait tous que ce sont les Etats qui s’engagent dans les négociations sur les changements climatiques. Mais, la mise en œuvre de l’Accord de Paris va forcément passer par les collectivités territoriales, les organisations de la société civile, et bien évidemment, les organisations de jeunes. Donc dans le cadre de l’initiative Cap-CoP 27, nous entendons vraiment renforcer le leadership des acteurs non étatiques pour leur permettre de construire des recommandations clés qui reflètent les attentes des communautés à la base », a affirmé Aïssatou Diouf, responsable des politiques Internationales sur le climat et du plaidoyer climat-énergie à l’ONG Enda Energie.

Les recommandations issues de cette consultation seront destinées aux points focaux au niveau national, mais aussi, à l’ensemble des pays qui seront présents à Charm-El-Cheick dans le cadre de la CoP27.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.