Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/ Prépa COP 27: l’Africa Coal Network plaide pour les énergies renouvelables

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/ Prépa COP 27: l’Africa Coal Network plaide pour les énergies renouvelables

Par Julien EVEGNON 

 

La Cop 27 s’annonce comme celle de l’Afrique. Non seulement cette rencontre a lieu sur le continent africain, mais également elle devrait accorder plus d’espace à la jeunesse africaine. Une des voix qui s’élèvent au sein de la société civile, c’est celle de l’Africa Coal Network(ACN) section Togo. Ce regroupement a entamé une large consultation nationale afin de soumettre un document de plaidoyer aux décideurs à la COP 27.

Et c’est pour recueillir le maximum de propositions et d’idées venant des acteurs travaillant sur les questions liées au changement climatique, qu’un atelier est organisé les 11 et 12 août à Lomé.

En clair, l’ACN veut se faire entendre à la COP 27 en réitérant dans un doucement issu d’une large consultation, sa position connue de tous: abandonner les énergies fossiles pour se tourner entièrement vers les énergies renouvelables.

‘‘Il était important de nous mobiliser afin de lutter contre les énergies fossiles. Elles sont en majorité responsables des émissions de gaz à effet de serre qui détruisent la couche d’ozone. Cela a des impacts significatifs sur notre environnement notamment les catastrophes naturelles de plus en plus présentes dans nos pays’’, a expliqué Raïssa OUREYA, Coordinatrice nationale de l’ACN. Avant d’insister sur le but principal de la rencontre ou consultation nationale

‘‘Cette rencontre vise à mobiliser la jeunesse africaine à parler d’une seule voix afin de se faire entendre à la COP 27. Nous allons rédiger un doucement de plaidoyer dans lequel nous dirons qu’il faut réduire voire interdire les énergies fossiles partout dans le monde’’.

Tout au long des deux jours que vont durer les travaux de cet atelier, certains concepts reviendront avec insistance. Il s’agit notamment de la transition juste, des énergies renouvelables, de la finance climatique, de la protection des droits de l’homme et des espaces de liberté, de l’appui aux campagnes de sensibilisation et de dénonciation ou encore de la question des femmes et les énergies.

Rappelons que le réseau ACN créé en 2018 regroupe 22 pays et une cinquantaine d’associations membres. Au Togo, l’ACN est regroupe en son sein 4 associations. Il s’agit de Jeunes Verts, WEMA, AJECC, OJEDD, et Afrique Eco 2100. Le document de plaidoyer issu de ce processus portera donc la voix de l’ACN-Togo lors de la conférence annuelle de l’ACN prévue pour se tenir du 27 au 29 août 2022 à Durban en Afrique du Sud.

Et quoi de mieux pour résumer les attentes placées en cette voix de la jeunesse africaine que son propre slogan : « ACN, le réseau qui lutte contre les énergies fossiles sur le continent africain et promeut les énergies renouvelables »

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.