Ultimate magazine theme for WordPress.

Économie/Commerce mondial: Adoption d’une déclaration multilatérale des responsables sud-africains et Sénégalais

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Économie/Commerce mondial: Adoption d’une déclaration multilatérale des responsables sud-africains et Sénégalais

Par Massaer DIA

Un communiqué dont une copie est parvenue à notre rédaction renseigne que des dirigeants d’entreprise et des représentants officiels du Kenya, d’Afrique du Sud, du Sénégal et d’autres pays africains vont adopter une déclaration conjointe pour accélérer le commerce mondial et la résilience commerciale lors du Sommet mondial WLP.

D’après la source, le World Logistics Passport (WLP) compte à présent plus de 40 pays membres, couvrant près de la moitié du commerce mondial, et ambitionne d’atteindre 75 % du PIB mondial d’ici 2025

Le Global Freight Resilience Index 2022 indique que la résilience du fret a augmenté en Afrique du Sud et au Sénégal malgré les pressions exercées sur la chaîne d’approvisionnement mondiale

« Le World Logistics Passport (WLP), a annoncé lors de son deuxième Sommet annuel mondial avoir presque doublé de taille au cours de sa deuxième année d’exploitation. Il couvre désormais plus de 40 pays et près de la moitié (47 %) du commerce mondial. Par ailleurs, des membres du WLP, dont l’Afrique du Sud, le Sénégal et le Kenya, entre autres, vont adopter une nouvelle déclaration pour accélérer le commerce mondial », note la source.

Toujours d’après le document, le Sommet a vu la participation de dirigeants du secteur privé, de ministres du gouvernement et de représentants officiels des principaux organismes du commerce international, et a convenu d’une déclaration conjointe sur l’orientation future du commerce mondial. Son Altesse Sheikh Ahmed bin Saeed al Maktoum, président et PDG du groupe Emirates, Son Excellence Tatiana Clouthier, Secrétaire à l’Economie du Mexique, M. Neville Matjie, PDG de Trade & Investment KwaZulu-Natal, et le colonel Mamadou Gueye, chef de la division Orientation et Prospective auprès des Douanes sénégalaises.

Présentée par SE Tatiana Clouthier, Secrétaire à l’Économie du Mexique, la source précise que la déclaration indique qu’un commerce mondial durable et inclusif est essentiel à la croissance économique, à la résilience et à la coopération multilatérale, tout en fixant également l’ambition du WLP de couvrir 75 % du PIB nominal mondial d’ici 2025.

Toujours d’après la source, le World Logistics Passport (WLP) est une initiative mondiale, menée par le secteur privé, conçue pour fluidifier le commerce mondial, débloquer l’accès au marché grâce à la création de nouvelles voies commerciales et apporter des gains d’efficacité économique à ses membres. Avec ses 15 membres en Afrique, le WLP est présent dans des économies clés, comme le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Maroc, le Kenya et l’Égypte.

Au Sénégal, M. Amadou Hott, ministre de l’Économie, de la Planification et de la Coopération internationale, a vu l’expansion du WLP au Sénégal à 10 partenaires WLP, y compris le port et l’aéroport les plus importants et les associations douanières et commerciales du pays.

En Afrique du Sud, le WLP a signé en mars 2022 un protocole d’accord avec Trade and Investment KwaZulu-Natal suite à une visite de délégation dans le pays, marquant une étape importante dans la réalisation du commerce multimodal dans la province de KwaZulu-Natal, qui abrite le port stratégique de Durban.

Lors du Sommet, le Global Freight Resilience Index 2022, établi par Whiteshield, a indiqué que la résilience du fret avait augmenté dans les régions en développement, y compris au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique latine et en Asie-Pacifique. L’Indice comprend deux sous-piliers : L’opportunité des politiques publiques et la performance du fret. L’Afrique du Sud et le Sénégal ont été cités en particulier en raison de l’augmentation notable de la résilience de leur fret dans un contexte de pression continue sur les chaînes d’approvisionnement mondiales.

L’année dernière, la mission du WLP a également été élargie pour en faire un facilitateur du commerce. Aujourd’hui, le WLP renforce la coopération en soutenant les autorités douanières grâce à un commerce efficace et sécurisé. En outre, le WLP débloque et améliore les voies commerciales à travers son réseau unique de partenaires et de membres, augmentant ainsi le commerce de produits de grande valeur tels que le café, les métaux précieux et l’électronique grand public.

Mahmood Al Bastaki, directeur général du World Logistics Passport, a déclaré :« Au cours du premier sommet mondial de WLP, tenu l’année dernière, son Excellence Sultan Ahmed bin Sulayem avait annoncé que le réseau WLP s’était étendu et couvrait 23 pays. Je suis à présent heureux d’annoncer que notre réseau a presque doublé et couvre désormais 43 pays, représentant 47 % du commerce mondial. De plus, notre réseau est désormais composé de 121 partenaires WLP avec plus de 240 avantages confirmés, à la fois en termes de coût et d’efficacité, dont bénéficient environ 1 000 entreprises qui ont rejoint le programme à l’échelle mondiale ».

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.