Togo/HCCRUN: Ce qu’il faut savoir de l’étape 4 des opérations d’indemnisations

Par Augustin ANONWODJI

C’est par le biais d’une conférence-bilan tenue ce jeudi 30 décembre 2021 que le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN), a fait le point de la 4ème étape des indemnisations financières individuelles et des activités de réparations communautaires. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations et du programme de réparations de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation(CVJR).

Dans sa volonté de rendre compte à la population togolaise de ses efforts entrepris en matière de réparation des dommages à l’endroit des victimes, le HCRRUN a une fois de plus mis la lumière sur l’efficience dans la gestion des fonds en terme de dépenses s’agissant des victimes individuelles indemnisées, des réparations collectives et communautaires, et au fonctionnement.

‘‘Une meilleure compréhension des résultats de nos activités en 2021 passe nécessairement par un bref rappel des objectifs et des engagements que le HCRRUN avait pris devant vous il y a un an. Il faut rappeler que ces orientations ont permis au HCRRUN d’élargir son champ d’action et de prendre en compte les victimes recensées par cette commission dans le cadre de ses activités menées cette année’’, a précisé Awa Nana Daboya, la Présidente du HCRRUN.

En effet, pour atteindre les objectifs très ambitieux qu’il s’était fixés, le HCRRUN a développé une panoplie d’approches: rapprochement des opérations d’indemnisation des victimes par une augmentation substantielle du nombre de centres d’opérations, formation de tous les huissiers de justice du Togo pour un meilleur accompagnement, implication accrue des Membres des Comités Locaux de Paix, multiplication des sessions d’indemnisation au siège pour les victimes de Lomé et ses environs. La combinaison méthodique de toutes ces approches a permis d’obtenir des résultats très satisfaisants. Pour la seule année 2021, 7010 victimes ont été servies et prise en compte pour un accompagnement Médico-psychologique si besoin avec un taux de satisfaction de 98,75% sur 7010 victimes reçues.

Si 20 278 victimes ont été indemnisées sur 35 748 éligibles, il convient de rappeler qu’il existe encore à ce jour 15 470 victimes non indemnisées. Et cela reste un défi à relever pour l’institution de Mme Daboya.

Il faut souligner que le nombre total de victimes indemnisées lors de la 4ème étape est de 20 278.

Pour rappel, l’étape 1 qui s’est déroulée de 2017 à 2018 a permis d’indemniser 2510 victimes, étape 2 de 2018 à 2019 a donné satisfaction à 5150 victimes, étape 3 de 2019 à 2020 a touché 5608 victimes indemnisés et l’étape 4 de la période 2020-2021 a donné du sourire à 7010 victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici