Ultimate magazine theme for WordPress.

Justice Transitionnelle en Afrique/ TRIMUA : « capitaliser les acquis de Lomé… pour la paix, la réconciliation et l’état de droit »

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Justice Transitionnelle en Afrique/ TRIMUA : « capitaliser les acquis de Lomé… pour la paix, la réconciliation et l’état de droit »

Par Julien EVEGNON

Vendredi 9 septembre 2022, le 6è Forum africain sur la Justice Transitionnelle appartenait officiellement à l’histoire. Durant 3 jours, Lomé a constitué l’épicentre continental d’un processus appelé à rimer désormais avec le développement socio-économique. A l’issue des travaux, tous les pays participants se sont engagés à s’inspirer des exemples des uns et des autres pour consolider la justice transitionnelle. Mieux, il y a urgence de  l’élargir sur de nouveaux aspects notamment la sécurité alimentaire, l’extrémisme violent ou encore la justice environnementale.

A l’ouverture comme à la clôture, c’est le Ministre togolais en charge des droits de l’homme Christian TRIMUA qui a pris la parole au nom du Chef de l’Etat togolais.

‘‘L’édition 2022 du Forum africain sur l’état de la justice transitionnelle inaugure une nouvelle ère de coopération entre les institutions impliquées dans l’implémentation de cette nouvelle forme de justice dans nos pays. Dans cette perspective, vous êtes appelés à capitaliser les acquis de Lomé afin que les populations africaines puissent effectivement tirer profit des sacrifices consentis pour la paix, la réconciliation et l’état de droit’’, a estimé le porte-parole du gouvernement togolais au moment de clôturer les travaux du Forum.

Sur le cas spécifique du Togo, pays hôte de ce 6è Forum, Le ministre TRIMUA a laissé entendre : ‘‘le Togo, à travers le HCRRUN, ne manquera pas, selon les contingences, de recourir aux leçons apprises de cette assise pour poursuivre l’œuvre d’apaisement du corps social, de reconstruction économique et de promotion de la gouvernance démocratique’’.

Après 3 jours de travaux intenses, la rencontre de Lomé s’est alignée derrière le thème 2022 de l’Union Africaine : « Renforcement de la résilience en matière de nutrition et de sécurité alimentaire sur le continent africain : renforcement des systèmes agroalimentaires, des systèmes de santé et de protection sociale pour l’accélération  du développement du capital humain, social et économique ». Un choix qui en dit long sur l’urgence de prendre en compte plusieurs thématiques dans la mise en place d’une justice transitionnelle efficace.

Des thématiques non moins importantes ont été abordées à ce forum africain sur la Justice Transitionnelle: la sécurité alimentaire, les transitions émergentes et changements de pouvoir, les dimensions Genre de l’insécurité, la justice environnementale, la participation des groupes marginalisés ou encore le règlement des conflits transfrontaliers.

Rappelons qu’une base de données d’experts constituée de chercheurs et de praticiens de la justice transitionnelle a été mise en place. Sa mission étant de contribuer à la mise en œuvre des processus de justice transitionnelle dans les Etats membres africains.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.