Ultimate magazine theme for WordPress.

Sénégal: Promotion de l’investissement national: La CCIAD lance le Plan d’Epargne National ASSETS « NASS »

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Sénégal: Promotion de l’investissement national: La CCIAD lance le Plan d’Epargne National ASSETS « NASS »

 Par Massaer DIA

Dans le cadre de la promotion de l’investissement national, la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD), la Compagnie de Gestion financière et de Bourse (CGF Bourse), en collaboration avec les organisations du secteur privé sénégalais, envisagent la mise en place d’un Plan d’Epargne National ASSETS « NASS ». Ainsi ledit projet a été lancé en attendant d’impliquer tous les acteurs de la vie économique.

Adama Lam, Président de la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES) avance :« Nous, patronat sénégalais, avons pris ensemble cette décision de matérialiser ici à notre organisation faitière qu’est la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture, ce projet de mobilisation de l’épargne locale. C’est le lieu de remercier le président de la CCiad, M. Abdoulaye Sow qui a pris ce projet à bras le corps et qui l’a structuré avec nous. Et c’est ce jour qu’on choisit de faire le lancement du projet dénommé National Assets mais « Nass » en Wolof qui signifie faire des projets ensemble, égrainer un ensemble d’actions pour structurer notre économie. Il est temps pour nous sénégalais de compter sur nos propres forces. Il urge pour nous sénégalais de mobiliser toutes les énergies pour structurer notre économie. Nous avions calqué notre modèle de développement sur l’investissement direct étranger mais, c’est une forme qu’on peut bien compléter avec la mobilisation de moyens dans notre pays. Et c’est cette innovation que nous voulons mettre en œuvre pour qu’ensemble, nous acceptions de comprendre que c’est à nous de développer notre pays ».

Abdoulaye Sow, président de la CCIAD souligne que dans le contexte de relance post-Covid de notre économie, il est important d’évoquer des alternatives de financement pour le secteur privé. Et le « Nass », c’est pour permettre au secteur national de participer à l’épargne de notre pays.

Et M. Abdoulaye Sow de rajouter : « La chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar fera tout son possible pour le succès de ce projet. Ledit projet que nous lançons aujourd’hui, est porté par tous les opérateurs même ceux qui ne sont pas présents physiquement. Nous allons sensibiliser tout le monde y compris les acteurs de l’intérieur du pays, voire ceux de l’extérieur pour la réussite de tous les opérateurs et par ricochet le Sénégal ».

Quant à Mme Diack de la Compagnie de Gestion financière et de Bourse (CGF Bourse), elle avance : « Nous organisons ce projet-là autour d’un plan épargne qui nous permet de collecter de l’épargne local et ensuite de la rentabiliser, c’est la différence en fait que nous proposons.Au lieu d’y aller directement, on a préféré collecter une épargne et la rentabiliser et de permettre de l’allouer à ce deuxième qui sera la société d’investissement ».

Rappelons que le « NASS » a pour objet de permettre au secteur privé national de participer à la constitution d’un portefeuille de valeurs mobilières, dont la liquidation par chaque adhérent pourra servir à terme à l’alimentation d’un produit d’épargne ou de prise de participation libérale sous forme de capital ou de dettes dans l’économie réelle de notre pays.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.