Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/ Des actes de naissance pour plus de 300 élèves démunis dans la Commune du Golfe 6

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/ Des actes de naissance pour plus de 300 élèves démunis dans la Commune du Golfe 6

Par la rédaction 

 

Vivre sans acte de naissance, c’est vivre sans existence juridique. Au Togo et précisément dans la Commune du Golfe 6 de Baguida, ils sont nombreux ces enfants qui vivent de pareille situation. Pour pallier cette situation, il s’est tenu ce 10 novembre 2022 dans ladite commune, une audience foraine en vue de permettre à ces enfants de disposer de ce précieux document.

Cette initiative est conjointement organisée par l’association Santé Plus et le Centre Médico-Social Jireh. L’objectif est de délivrer des actes de naissances aux enfants surtout les plus démunis de la Commune du Golfe 6.

« La tenue de cette audience foraine dans le but de faire établir des actes de naissances aux élèves des établissements primaires publics dans notre commune me réjouit particulièrement. Car c’est un acte qui confère non seulement une existence juridique mais aussi garantit l’accès à l’éducation à nos enfants, surtout les plus démunis » a déclaré Michel Kossigan AGBEHONOU, promoteur des deux structures initiatrices de l’audience.

Ils sont plus 300 élèves démunis dont la majorité se préparent pour les examens du CEPD, accompagnés de leurs parents et tuteurs à se présenter devant les juges, magistrats et greffiers pour répondre aux questions afin de faciliter la délivrance dudit document. Une étape importante dans tout le processus.

« Nous sommes là pour nous associer au 1er adjoint au maire pour pouvoir donner une personnalité juridique aux enfants. C’est important pour nous de faire cela car sans ce document, l’enfant ne peut pas exercer ses droits et devoirs dans tous les domaines de sa vie. Nous allons les interroger et essayer d’avoir toutes les informations possibles pour la délivrance de cet acte » indique Tawakaritou ABIFARIM-DOGBEVI, juge.

Du côté des parents, la satisfaction est au comble. Une joie de voir son enfant en possession de son acte de naissance plusieurs années après sa venue au monde.

« Je veux juste dire un grand merci au 1er adjoint au maire de notre Commune pour cette initiative. C’est un soulagement pour nous parents de savoir que ce cauchemar prend fin » explique Esse AGBOVE, parent d’élève.

Cette audience foraine rentre dans le cadre de la promotion d’une éducation de qualité que prône Mr AGBEHONOU. Il entend ainsi contribuer à l’atteinte de l’ODD 4 dans sa commune.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.