Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/ Diamond Cement Togo: l’Employeur plie mais ne rompt pas

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après 7 jours de grève à Diamond Cement de Dalavé dans le Zio, les employés grévistes toujours en attente d’une médiation annoncée du Préfet de Zio, devraient renouer avec le travail. L’on est en droit de redouter l’accueil qui leur serait réservé à la reprise, il était en effet glacial.

Mercredi 7 juillet au matin, les employés grévistes ont repris le chemin du travail à Diamond Cement Togo de Dalavé. Il fallait encore résoudre une équation: celle du nombre d’employés devenu d’un coup pléthorique, du fait de recrutement d’un nouveau personnel venu à la suite de la grève de 7 jours. L’employeur a été réticent à leur ouvrir les portes de son entreprise.

Il est 11heures, les employés grévistes ne sont toujours pas autorisés à reprendre leurs postes. L’employeur exige que chaque contractuel obtienne l’autorisation de rentrer dans l’usine auprès de son tâcheron.

Il a fallu la descente sur le terrain du Directeur régional de l’inspection du travail avant de voir tous les employés regagner leur poste autour de 15heures. Ce n’est encore qu’une étape, la réintégration des employés grévistes. L’autre pomme de discorde demeure les revendications de ces derniers notamment l’augmentation du salaire, la signature d’un contrat après 10 ans de travail ou encore la couverture sociale. Pour l’heure, rien n’a été décidé, aucune discussion n’est prévue dans les prochains jours et les grévistes menacent de remettre ça au cas où les lignes ne bougent pas.

Employeurs et tâcherons se rejettent la balle de la régularisation de la situation des 170 employés. Dans ce cas, le dialogue social en entreprise peut faire sauter les verrous et ramener la confiance et la sérénité dans la maison. Le travail a certes repris à Diamond Cement Togo mais qui sait, peut-être pas pour si longtemps.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.