Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/ La SEFECTO en mission de sensibilisation des commerçantes dans le Grand Nord

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/ La SEFECTO en mission de sensibilisation des commerçantes dans le Grand Nord

Par la rédaction

L’association Solidarité pour l’Epanouissement des Femmes Commerçantes du Togo (SEFECTO) a démarré ce 19 octobre 2022, une série de rencontre avec les femmes commerçantes de la partie septentrionale du pays. Ceci, dans le but de partager sa vision avec l’ensemble des commerçants du Togo et leur permettre de bénéficier des actions menées par l’association.

Le bureau de SEFECTO a rencontré les femmes commerçantes des villes de Dapaong, Cinkassé, Kpendjal, Tandjouaré, Mango, Barkoissi. Une opportunité pour ces dernières de découvrir l’association, comprendre sa vision, sa mission et les objectifs qu’elle veut atteindre ensemble avec toutes les femmes du secteur commercial et bien au delà.

« Nous sommes sur le terrain spécialement auprès de nos sœurs des villes du Nord pour partager avec elles la vision de notre association. Elles sont souvent confronter à plusieurs défis dans le cadre de leurs activités mais elles restent toujours résilientes. Il y a beaucoup de choses qu’elles ignorent et nous pensons qu’ensemble on peut relever tous ces défis » a déclaré Mme Chantal MENSAH, secrétaire générale de SEFECTO.

Comment rendre formelle son activité génératrice de revenus en faisant la carte CFE, mettre sa famille à l’abri des soucis financiers liés aux problèmes de santé en adhérant à l’INAM…tels sont les sujets sur lesquels ont porté les échanges.

« C’est une joie pour nous d’accueillir le bureau de SEFECTO. Nous entendons parlé depuis de ce qu’elles font depuis des mois. Leur contribution avec les institutions étatiques et non étatiques prouvent qu’elles font du bon boulot. Nous sommes engagés à travailler à leurs côtés pour le bien-être du secteur commercial dans le grand Nord» a ajouté Kobré BONSA, commerçant et point focal Dapaong de SEFECTO.

Les discussions ont été également porté sur la défense et la protection des droits des femmes, la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG) et les violences faites aux enfants.

En ce qui concerne les activités génératrices de revenus, le bureau de SEFECTO a beaucoup insisté sur la nécessité pour ces femmes de véritablement s’impliquer dans l’agriculture et l’élevage afin de contribuer à l’autosuffisance alimentaire dans le pays.

L’opportunité a été aussi pour le bureau de SEFECTO d’aborder la journée internationale de la femme rurale célébrée le 15 octobre dernier.

Partout dans ces localités, les messages ont été bien accueillis par les autochtones. Mais notons qu’à Barkoissi et dans la préfecture de l’Oti, le plus grand défi demeure l’établissement des pièces de naissance et de nationalité.

Rappelons que dans chaque localité, elles ont massivement répondu à l’appel de la SEFECTO.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.