Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/Programme d’appui aux populations vulnérables: L’ANADEB lance la construction des ouvrages marchands

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/Programme d’appui aux populations vulnérables: L’ANADEB lance la construction des ouvrages marchands

Par la Rédaction

Dans sa volonté de lutter contre la pauvreté sur l’ensemble du territoire national, l’Etat togolais a lancé le 31 janvier 2022 par l’intermédiaire de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), les travaux de construction des ouvrages marchands de Papri (P/Kpendjal-Ouest) et de Bouldjouaré (P/Kpendjal).

Tout est parti d’un cadre de discussion entre la Directrice générale de l’ANADEB, Mme Mazalo Katanga, et les autorités locales et communales, notamment les cadres du milieu, la chefferie, les femmes du marché et la communauté sur les dispositions préalables pour la construction du marché. Plus tard, il était question d’assister à la remise officielle des sites et à la présentation des entreprises pour la construction des ouvrages marchands.

Avant la descente sur le terrain, la Directrice générale de l’ANADEB et les techniciens en génie civile de l’Agence ont tenu une rencontre avec les treize (13) entreprises attributaires à l’Antenne régionale de l’ANADEB afin de s’entretenir sur les dispositions préalables, les aspects techniques de la réalisation des ouvrages, les clarifications sur les clauses des contrats avant leurs signatures.

Au total 15 ouvrages seront réalisés à Papri. On peut citer: huit (08) hangars de marchés de type cantonal, trois (03) magasins de stockages, deux (02) blocs de latrine moderne à six (06) cabines de type VIP, un (01) forage photovoltaïque, et une (01) boucherie.

Ailleurs à Bouldjouaré, il s’agira de la réalisation de 11 ouvrages composés notamment de: six (06) hangars de marchés de type cantonal, deux (02) magasins de stockages, deux (02) blocs de latrine moderne à six (06) cabines de type VIP, et  un (01) forage photovoltaïque.

Prévu pour un délai d’exécution de quatre (04) mois chacune, la réalisation de ces infrastructures financées par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), relève du Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaire (PSMICO).

Il convient enfin de souligner que l’objectif de ce Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaire (PSMICO) est d’accompagner le processus de mise en place et de gestion des infrastructures socio-collectives des communautés à la base.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.