Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/Société: Les transporteurs de ciment en grève

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/Société: Les transporteurs de ciment en grève

Par la rédaction

 

C’est une paralysie d’un maillon important dans la chaine de production et de commercialisation du ciment. Selon nos informations, depuis le 18 octobre 2021, les transporteurs de ciment des sociétés Fortia Cement et Diamond Cement Togo sont en débrayage. Et pour cause, ils réclament une augmentation des prix de transport du ciment.

Après les employés contractuels en juin 2021, c’est au tour des transporteurs de ciment de rentrer en grève. ‘‘Nous sommes en grève jusqu’à satisfaction totale. Si les employeurs pensent s’enrichir sur nos dos, ils se trompent’’ a lancé un responsable syndical d’une des deux sociétés. Voilà une situation qui met en mal tout l’appareil de la commercialisation du ciment de ces deux sociétés.

Sur le marché, les prix de vente du ciment ont flambé. Depuis mi-octobre on est passé de 75000FCFA à 78000F la tonne alors  que le prix du transport n’a pas bougé, 38 FCFA /tonne/km. Les transporteurs protestent contre cet état de chose et demandent que les prix de transport également soient revus à la hausse afin de rééquilibrer la situation.

Difficile de faire sans le chargement et les transporteurs. Cette nouvelle grève vient confirmer l’état de malaise généralisé observé dans les différents départements des sociétés de la zone franche. En attendant, les transporteurs de ciment Fortia à Tabligbo dans le Yoto et Diamond Cement à Dalavé dans le Zio sont en grève pour réclamer de meilleures conditions de vie et de travail.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.