Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/Athlétisme: Essoham Assima-Kpatcha, un mandat et puis s’en va

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Samedi, 19 juin 2021, après 4 années passées à la tête de la Fédération Togolaise d’Athlétisme, le Président Essoham Assima-Kpatcha remettait son fauteuil en jeu. Fait notable, le président décide de ne plus se représenter, ouvrant la voie à l’alternance. A l’issue du congrès électif, c’est Falilatou Tchanilé-Salifou épouse Dogo qui dirigera la FTA pour les 4 prochaines années.

Fini le long règne du Général Putoyi Nabédé, fini également sitôt le seul mandat du professeur Assima-Kpatcha. Le président sortant n’a pas souhaité poursuivre son aventure à la tête de la fédération. Il passe le témoin à Falilatou Dogo, vice-présidente du bureau sortant. Sur les 56 votants, la nouvelle présidente recueille 34 voix contre 22 pour son adversaire M. Djobokou (lui aussi vice-président du bureau sortant) et 0 voix pour la 3è candidate et ancienne athlète Nana Blakimé.

Le nouveau bureau élu n’aura pas de répit, tant les défis sont énormes a reconnu la présidente Falilatou Dogo. Au rang de ces nombreux défis à relever, l’ouverture de la saison sportive dans cette discipline, la mise en place d’un plan stratégique, ou encore le renforcement de la décentralisation entamé par la FTA.

Falilatou Dogo à la tête de la FTA, c’est donc la fin d’un feuilleton qui aura tenu en haleine le monde sportif togolais depuis un moment. Le bureau du Professeur Assima-Kpatcha aura finalement eu le mérite de tourner la longue page Nabédé. Cependant, le nouveau bureau élu aura fort à faire: fédérer toutes les énergies de l’athlétisme togolais, recoller les morceaux et permettre enfin aux athlètes d’aller remporter des médailles à l’international

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.