Ultimate magazine theme for WordPress.

Togo/Régate de l’indépendance: Il y avait de l’aviron et du canoë sur la Lagune de Bè

0

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Togo/Régate de l’indépendance: Il y avait de l’aviron et du canoë sur la Lagune de Bè

Par Julien EVEGNON

La Fédération togolaise d’aviron et de Canoë (FETAC) a tenu son pari, celui de perpétuer l’organisation annuelle de la régate de l’indépendance. Ce samedi 30 avril 2022, malgré les conditions géographiques et techniques difficiles, l’événement a pu avoir lieu et ce pour le grand bonheur des athlètes. Ces derniers pour l’occasion retrouvaient enfin la compétition après la pause forcée due à la crise sanitaire liée à la covid-19.

Les sports nautiques sont spectaculaires et drainent assez de foule. La preuve en est encore cette compétition. Le choix de la lagune de Bè est en effet motivé par la volonté du nouveau bureau élu de la FETAC en février dernier, de vulgariser la discipline jusque dans la capitale. Jusque-là la Préfecture des Lacs abrite la quasi-totalité des 9 clubs affiliés à la fédération. C’est également un pari réussi puisque l’accès aux bords de la lagune était gratuit. Du coup, il y avait du public.

‘‘C’est un sentiment de satisfaction pour nous organisateurs à la fin de cette compétition. Depuis les JO derniers, c’est un retour officiel sur l’eau pour nos athlètes. Nous venons ainsi de lancer la saison sportive. Notre objectif de former l’équipe nationale d’aviron et canoë n’a pas changé. Quand vous voyez Akoko s’imposer largement devant notre championne Claire Ayivon sachez que nous avons du talent et du potentiel au sein de notre discipline’’, a déclaré Komi Apélété AKOUETE, Président de la FETAC.

Côté performances, M. AKOUETE l’a effleuré, en skiff dame sénior, c’est justement Akoko Komlanvi qui tient sa revanche avec un temps de 2min26 sec soit 10 sec de moins devant la récente participante aux JO Claire Ayivon. En skiff homme sénior c’est Stéphane Agounké qui a été plus rapide avec un temps de 2min 7sec. Ailleurs, en kayak sénior dame, c’est Christelle Lawson Laté-Goo qui remporte l’or avec un temps de 35 sec 44 devant Edoh Komlanvi reléguée à plus d’une seconde derrière.  Chez les séniors hommes, c’est Ramsey Akibodé qui est classé 1er avec un temps de 28sec 68 devant Komlan Amouzou 30sec 68.

9 courses au total, ont meublé la compétition et à la fin des médailles et récompenses ont été remises aux 3 meilleurs athlètes de chaque catégorie.

La saison sportive en aviron et canoë-kayak est officiellement lancée. Bientôt le championnat national et d’autres compétitions encore vont suivre en vue de détecter les meilleurs rameurs et kayakistes pouvant représenter le Togo dans des compétitions internationales.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.